Demander la permission de voyager à sa femme

Publié le par Femme

--~--~----~--~----~--~----~--~----~--~----~--~----~--~----~--~----~--~---

Un homme devrait laisser sa femme l’accompagner lorsqu’il part en déplacement du moment que cela reste possible et aisé. `Â’ishah - que Dieu l’agrée - rapporta en effet que "chaque fois que le Messager de Dieu voulait partir en voyage, il tirait au sort laquelle de ses épouses allait l’accompagner. Il emmenait alors celle dont le nom était tiré."

La règle générale est que le mari doit laisser sa femme l’accompagner dans son voyage sans se soucier des frais supplémentaires que cela pourrait engendrer. Ensemble, les époux vivront en effet dans une atmosphère leur permettant de préserver leur chasteté mutuelle et de s’éloigner de l’illicite.

Cependant, s’il y a un impératif empêchant la femme d’accompagner son mari, alors il doit lui demander sa permission avant de voyager seul. Si elle accepte volontiers, il lui est encore demandé de ne pas s’absenter plus de quatre mois et de faire de son mieux pour réduire cette période autant que faire se peut.

Une nuit, le calife `Umar Ibn Al-Khattâb - que Dieu l’agrée - faisait sa ronde habituelle lorsqu’il entendit une femme chantant la souffrance qu’elle ressentait à cause de sa sollitude, et de sa privation de son mari. Après avoir mené son enquête, `Umar - que Dieu l’agrée - découvrit que le mari de cette femme était parti en expédition militaire depuis longtemps déjà. Il demanda alors à sa fille, Hafsah, la veuve du Prophète - paix et bénédiction sur lui : "Combien de temps une femme peut-elle rester séparée de son mari ?" Elle répondit : "Quatre mois." Il décida alors qu’il n’enverrait plus un homme marié loin de sa femme pour une période excédant quatre mois.

En résumé, le mari doit d’abord laisser sa femme l’accompagner. Si cela n’est pas possible, il doit lui demander la permission et ne doit pas rester loin d’elle pour une durée supérieure à quatre mois, tout en réduisant la durée de son absence autant que faire se peut.

 

Docteur Marwân Shâhîn professeur de sciences du Hadith à la faculté des Fondements de la Religion à l’Université Al-Azhar.

source : http://www.islamophile.org

Publié dans L'épouse en islam

Commenter cet article

sayan 13/07/2011 13:26


Grand bien leur fasse mais la culture historique de la France est chretienne et non musulmane donc il faut quand meme que vous compreniez que c'est aux musulments de s'adapter et d'avoir une tenue
qui ne choque pas nos idees.
Mais ca , je pense que ca vous depasse, vous preverez provoquer.
Ne vous etonnez pas apres que marine LEPEN arrive en tete et change tout ca


salem 11/07/2006 15:56

Assalem wa3lekoum

je voudrais faire une remarque importante!!!Il est vrai qu'il existe un hadhits du prophéte interdissant à la femme de voyager plus de 3 jours mais mais n'oublions pas que se hadhits a été dit à une époque particuliére ou l'insécurité était omniprésente surtout pour les femmes( qui reste on le sait des proies trés faciles la preuve se sont elles les plus vulnérables en période de guerre). Donc aujourdhui se hadhits n'est "plus valable" dans le sens ou il existe des régles et des lois qui nous protéges!!!
En fait se que je veu dire c ke le Coran éa été révélé a un peuple primitif d'ou les interdiction pour cetaine choses du PROPHETE ET NON PAS DE DIEU!!!!!!!!
Aujourd'hui ce né plus la mém époque il ya donc d choses qui ne doivent plus étre appliqué comme l'interdiction de voyager plus de 3 jours!!!