Les menstrues

Publié le par Femme

Durant la période des menstrues, certaines actions sont interdites a la femme.
Ainsi la femme qui a ses règles ne doit pas :


a - accomplir la prière, qu'elle soit obligatoire ou surérogatoire
b - jeûner
c - entrer dans une mosquée
d - Toucher le Livre Saint, ni le lire
e - pratiquer le taouaf c’est a dire les 7 tours rituels autour de la kaaba
f - avoir des rapports conjugaux
g - divorcer.



A) accomplir la priere
Durant la periode de menstrues la femme ne doit pas faire la priere qu’elle soit obligatoire ou non, elle n’a pas non plus a rattraper ses prieres manquées.

le Prophète sws a dit : " Si les menstrues arrivent, renonce à la prière" (rapporté par les deux cheikhs - al-Boukhârî et Mouslim).

Selon `A'icha (qu'Allah soit satisfait d'elle),
une femme lui demanda: "Quand l'une de nous est purifiée de ses menstrues, doit-elle faire les prières qu'elle n'a pas faites pendant cette période?". - "Es-tu donc une Harûriyya? (Al-Harûriyya: une secte des Schismatiques appartenant à l'endroit de Harûrâ'), répondit `A'icha; du temps du Prophète (sws), aucune de nous n'était ordonnée de compenser les prières qu'elle a manquées pendant ses menstrues".
sahih moslim 506


B) jeûner
Concernant la sagesse qu’il y a derrière l’exemption du jeûne et de la prière pour les femmes en période de règles, la femme ressent un affaiblissement et une fatigue qui s’empare de tout son corps. C’est la raison pour laquelle Dieu - Exalté soit-Il - exempte la femme de jeûner et de prier, afin de ne pas l’affaiblir davantage.

Néamoins les jours de jeûnes obligatoire (durant le mois de ramadan) doivent etre rattrapés.



C) entrer dans une mosquée

(explications a venir)



D) toucher le livre saint

(explications a venir)


E) pratiquer le taouaf

(explications a venir)



F) Les rapports conjugaux
Dieu le Tres Haut a interdit aux maris d’appocher leurs femmes tant qu’elles sont souillées « et ne les toucher point jusqu’a ce qu’elle redeviennent pures » sourate 2 verset 222

En effet avoir des rapports conjugaux lors des menstrues de la femme peut entraîner des maladies vénériennes, une stérilisation de la femme et de fortes douleurs.

G ) divorcer
Ibn `Umar (qu'Allah soit satisfait de lui) rapporte
avoir répudié sa femme pendant qu'elle était indisposée, du temps de l'Envoyé d'Allah (sws). Son père, `Umar ibn Al-Khattâb, ayant questionné le Prophète (sws) à ce sujet, le Prophète (swsl) répondit: "Ordonne-lui de révoquer ce divorce et de la garder jusqu'à ce qu'elle termine ses menstrues, puis qu'elle les ait de nouveau, puis qu’elle les termine encore une fois. Et alors, qu’il la garde s'il le veut, ou qu’il la répudie s'il le veut, mais que ce soit avant de la toucher. Tel est le délai de viduité qu’Allah, l’Exalté, a imposé pour que le mari puisse répudier sa femme".
sahih Moslim 2675

 

source : http://islamophile.org + sahih Moslil + le petit guide de la femme musulmane (Haja Fdal)

Publié dans Pratique religieuse

Commenter cet article

khadija 21/11/2008

peut on poser des questions a ce sujet et avoir des reponses precises ici ?chokohan

SALAM 21/11/2008

à khadidja:
j'aimerai pouvour t'aider si Allah veut
(je suis une femme) Salam

SALAM 21/11/2008

à khadidja:
j'aimerai pouvour t'aider si Allah veut
(je suis une femme) Salam

fatima zohra 07/02/2009

As salamu alaycoum wa RahmatuLLAhi wa BArakatuHu

il me semble wa LLAho a3lem qu'il y plusieurs avis sur le fait que la femme puisse entrer dans une mosquée en etat d'impureté majeure (menstrues notamment)

receuil de fatawas concernant la femme des sheikh al utaymin ibn baz et albani

wa LLAho a3lem

anonyme 17/03/2009

Bonjour,

Lorsque vous dites que c'est interdit d'entrer en mosqué lorsque la femme a ses régles, c'est faut mais à mon avis il faut encore demander.
Ce que je sais c'est que la prière du AID ELADHA est obligatoire pour touset les femmes qui sont dans leur periode s'assoient aufond de la mosqué et ne fond pas la priére mais elles ont le droit d'acceder à la mosqué